Mission d’apprentissage n°8 : Bois recyclé !

©Biosphoto Christophe Sidamon-Pesson

Le bois et ses décomposeurs

Votre mission : Prendre un cliché de bois mort et de ses décomposeurs présents (champignon, insectes, oiseaux, …)

  • Description

©Biosphoto Stéphane VitzthumSouches, branches mortes ou troncs dépéris, le bois mort est facilement reconnaissable en forêt. Il est le résultat de la lente décomposition réalisée par des micro-organismes, des champignons comme l’Amadouvier et de divers insectes xylophages. En recyclant la matière sur site, il contribue à améliorer la fertilité du sol de la forêt.

Le bois mort est le lieu de vie de nombreuses espèces : il abrite les décomposeurs eux-mêmes, mais également d’autres organismes qui trouvent en ces derniers une source de nourriture, d’oiseaux qui y font leur nid ou encore d’amphibiens qui y trouvent refuge. La présence de bois mort en forêt est signe d’une bonne biodiversité?

  • Où et quand observer ?

©Biosphoto Pierre VernayHabitat : Le bois mort se rencontre partout en France et en particulier dans les forêts faisant l’objet d’une gestion durable.

Période d’observation : toute l’année

 

Cette mission d’apprentissage vous permet d’aborder plus facilement les missions de l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts :

%d blogueurs aiment cette page :