Découverte d’une nouvelle plante à fleurs dans la forêt tropicale du Gabon

Vue aérienne de la forêt de l'aire protègée de Gamba - @ Aire protégée de Gamba -  -
© Arnaud Greth

On a l’impression de bien la connaître, et pourtant la forêt continue de nous surprendre par son incroyable diversité biologique ! Et pour cause, une nouvelle plante à fleurs vient d’être découverte dans la forêt tropicale du Gabon par des botanistes gabonais et français ! D’un nouveau genre et d’une nouvelle espèce, cette plante à fleurs de la famille des annones (Annonaceae) a été nommée le 4 février dernier Sirdavidia solannona en l’honneur de Sir David Attenborough, naturaliste, réalisateur et présentateur anglais de la BBC, dont le travail a inspiré la vocation de nombreux biologistes.

La découverte d’une nouvelle espèce d’Annonaceae était inattendue dans cette région du Parc National des Monts de Cristal au Gabon qui est l’une des mieux prospectées du point de vue botanique, qui plus est à quelques centaines de mètres d’une route principale ! Malgré les efforts qui ont été déployés pour prospecter la zone, Sirdavidia solannona n’a été trouvée que dans deux localités, ce qui a conduit à la classer pour le moment comme « Espèce en danger » selon la nomenclature de l’UICN.

detail-de-la-fleur-rouge-de-sirdavidia-solannona
© IRD/ Thomas Couvreur

Les fleurs présentent des pétales rouges, qui contrastent avec des étamines dressées de couleur jaune brillant. Cette morphologie ne correspond à aucune description de genre connu parmi les autres plantes de la famille des Annonaceae ! Plus incroyable encore, les chercheurs ont également remarqué que l’espèce la plus apparentée à Sirdavidia solannona s’est révélée être une espèce endémique de Tanzanie, située dans une forêt isolée à plus de 3000 km !

En savoir plus sur cette découverte

Advertisements