La déforestation concentrée sur 11 régions dans le monde

© Biosphoto/Berndt Fischer
© Biosphoto/Berndt Fischer

Le 27 avril dernier, le Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié l’ultime volet de son Rapport « Forêts vivantes », une campagne qui a pour objectif de sensibiliser les consommateurs et entreprises à la déforestation. L’objectif affiché par le WWF est de taille : zéro déforestation nette en 2020 !

Dans ce rapport, le WWF identifie 11 fronts mondiaux de déforestation. Ces fronts sont définis comme étant les régions les plus susceptibles d’être exposées à des activités de déboisement ou à une forte dégradation de la forêt. Les causes sont bien connues : développement de l’agriculture intensive, exploitation forestière non-durable du bois et projets d’infrastructures, comme les routes.

© Biosphoto/Stéphanie Meng
© Biosphoto/Stéphanie Meng

En l’absence d’action pour infléchir la tendance sur ces 11 fronts, le WWF indique que plus de 170 millions d’hectares de forêts pourraient disparaître d’ici 2030, ce qui correspondant à plus de 80 % de la déforestation prévue à l’échelle de la planète ! A titre de comparaison, cette superficie correspond à celles de l’Allemagne, la France, l’Espagne et le Portugal réunies !

Pour enrayer durablement le phénomène de déforestation et arriver à une meilleure utilisation des sols, le WWF préconise une action à grande échelle sur l’ensemble des fronts par la mise en place de réseaux d’aires protégées et des programmes ambitieux de restauration.

Lire la synthèse du rapport « Forêt Vivantes »  en cliquant ici.

Publicités