Focus : la région Languedoc-Roussillon

DRAAFAvec ses 1,3 millions d’hectares, soit plus du tiers de la surface de la région, les forêts de Languedoc-Roussillon compte pour 46% de conifères et 54% de feuillus.

Par la position géographique, entre mer et montagnes, les massifs forestiers languedociens reçoivent une double influence climatique, méditerranéenne et montagnarde, favorisant une présence d’espèces végétales et animales très diversifiée : hêtraies-sapinières montagnardes, taillis de chêne vert et forêts de Pin de Salzmann, Lézard ocellé, Aigle de Bonelli et Rosalie des Alpes.

© Jean-Michel Groult/Biosphoto
© Jean-Michel Groult/Biosphoto

Des forêts des contreforts pyrénéens aux boisements de résineux de la Lozère, le Languedoc-Roussillon est une région où les missions d’inventaires de l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts sont parmi les plus nombreuses : jusqu’en février 2016, vous n’aurez pas moins de 34 missions d’inventaire à réaliser ! Les missions proposées sur ce territoire sont nombreuses, de façon à favoriser l’observation d’espèces qui n’ont jamais été vues (ou revues) depuis très longtemps. On recherche notamment des espèces classées « Vulnérable » comme le papillon Bacchante, le Carabe à reflets cuivrés et le Carabe doré. Pas une minute à perdre, prenez donc la direction des forêts du Languedoc-Roussillon et n’oubliez pas votre appareil photo !

Advertisements