Le Carabe doré

© Jean-Claude Malausa/Biosphoto
© Jean-Claude Malausa/Biosphoto

Le Carabe doré est un petit coléoptère terrestre aux reflets métallisés. Comme la plupart des carabes, il est inapte au vol car ses ailes postérieures sont réduites.

D’une longueur comprise entre 17 et 20 mm, il est reconnaissable par ses pattes et ses antennes de couleur rousse. Forestier, vous le trouverez souvent sous les grosses branches mortes, les pierres au sol ou sous la mousse à la base des vieilles souches.

Classé vulnérable sur la liste rouge de l’UICN, les pesticides et autres produits chimiques utilisés dans les cultures sont en partie responsables de son déclin.

Dans le cadre de l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts, la Carabe doré est activement recherché : sa présence reste en effet à confirmer en régions Basse-Normandie et Lorraine (sauf Meuse) ainsi que dans 30 autres départements !

> En savoir plus sur le Carabe doré

> Participer à la mission Le carabe aux pinces d’or

Advertisements