OPEN : le portail qui permet à tous de participer à l’observation de la biodiversité

Le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et l’Union Nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (UNCPIE) viennent de lancer OPEN (Observatoires Participatifs des Espèces et de la Nature), un portail à destination du grand public et des initiés qui recense tous les programmes de sciences participatives en France. Ce portail s’adresse à tous les citoyens qui souhaitent s’investir dans la préservation de la biodiversité. Les programmes de sciences participatives de Noé sont évidemment présents. Découvrons ensemble ce nouvel outil né dans le cadre du projet 65 Millions d’Observateurs (65 MO).

Il y a près de 30 ans le Muséum national d’Histoire naturelle créait le premier observatoire, le Suivi temporel des Oiseaux communs (STOC) et s’imposait comme référence dans les sciences participatives. Aujourd’hui, on dénombre plus de 68 000 participants actifs1 aux programmes de sciences participatives et l’engouement n’est pas près de s’arrêter avec une hausse de la participation de 154%2 depuis 2011.

Les données récoltées dans le cadre de ces programmes permettent d’enrichir les bases de données scientifiques et favorisent donc la recherche sur la conservation de la biodiversité. L’idée d’un portail sur les sciences participatives est née dans le cadre du projet de 65 MO, dont l’objectif est de développer des outils innovants au service de ces programmes. La mission d’OPEN est donc de connecter les citoyens désireux de s’engager (plus de 65% seraient prêts à s’engager3) avec les observatoires, représentés par un référent scientifique et une structure d’animation.

BIOS-909949 - copie 2
© David Tatin / Biosphoto

L’objectif est donc d’aider le grand public à trouver les observatoires participatifs, dédiés à l’observation de la biodiversité, qui lui conviendraient le mieux. Pour cela, l’onglet Ecosystèmes recense les observatoires, les acteurs et les réseaux disponibles. Grâce à des filtres pertinents chacun peut trouver l’observatoire qui lui correspond. Le moteur de recherche se base sur des critères géographiques, thématiques (par exemple le changement climatique ou les espèces en danger), ainsi que sur les espèces et leurs habitats (en ville, en forêt, dans mon école, etc.). L’utilisateur peut également rechercher un observatoire en fonction du niveau de ses connaissances naturalistes.

Le portail permet également de relayer les actualités, témoignages et événements dans le domaine de la biodiversité. Un espace ressources est mis à disposition du grand public : on retrouve aussi bien des outils d’aide à l’observation que des publications et rapports réalisés grâce aux données collectées dans le cadre de ces programmes participatifs.

Enfin, pour les professionnels des sciences participatives, un espace pro est disponible afin de référencer ses programmes et offre l’opportunité de rentrer en contact avec d’autres structures des sciences participatives en biodiversité.

Les observatoires de la biodiversité de Noé sont évidemment présents sur le portail OPEN avec l’Observatoire de la biodiversité des Jardin et ses deux volets, l’Opération Papillons et l’Opération Escargots, l’Observatoire de la biodiversité des Forêts et l’Observatoire de la biodiversité de la Nuit à travers l’enquête Insectes et Ciel étoilé. Le protocole Propage de suivi des papillons de jour est également référencé et s’adresse aux gestionnaires d’espaces verts.

Ces programmes permettent d’améliorer les connaissances des citoyens sur la biodiversité et de les sensibiliser à sa préservation.

Découvrez par vous-même le portail OPEN : http://www.open-sciences-participatives.org/ et retrouvez Noé et les Observatoires de la biodiversité.

open - copie

Sources données :

1 Participants actifs en 2016, Collectif national des sciences participatives biodiversité

2 Augmentation entre 2011 et 2017, Observatoire national de la biodiversité

3 D’après un sondage Ipsos de 2015

Référence :

Dossier de Presse OPEN

Publicités