Archives pour la catégorie Espèces

Thomas a trouvé un poulet des bois !

Alors que l’application « Mission Forêt avec Noé » est sortie depuis trois mois, les observations en forêt se multiplient ! Comme plus de 1200 détenteurs de smartphone en France, Thomas l’a téléchargé  et s’est lancé dans l’aventure de l’observation nature. En septembre dernier, il observe un Polypore soufré (Laetiporus sulphureus) dans un bois des Yvelines : il est le premier à transmettre une observation de cette espèce via « Mission Forêt avec Noé ».

L’occasion pour l’OBF de vous faire découvrir cette mission accessible à tous les observateurs, quel que soit leur niveau !

polyporefrise-thomas-litzler
©Thomas Litzler

Lire la suite Thomas a trouvé un poulet des bois !

Fragile orvet !

L’Orvet fragile est loin d’être ce qu’on lui reproche… Il n’est pas un serpent et n’est pas venimeux ! Il est d’ailleurs beaucoup plus petit (30 à 50 cm), ces derniers mesurant généralement entre 50 cm et jusqu’à 1m60 pour la Couleuvre d’Esculape. L’Orvet est pourtant le bouc émissaire des morsures opportunistes faites à l’homme par certains de ces serpents. Du sous-ordre des Sauria, et non des Serpentes, il ne possède pas de venin et est donc totalement inoffensif pour l’homme.

©Gilles Martin
©Gilles Martin

Il ne faut pas avoir peur de l’Orvet, c’est l’ami de l’observateur ! Lire la suite Fragile orvet !

Le Scarabée rhinocéros, le plus fort des agents secrets !

Son nom de code (ou nom vernaculaire), vous l’aurez compris, n’a pas été difficile à trouver, « rhino » voulant dire nez et « ceros » corne, tout comme son nom latin Oryctes nasicornis. Cette arme de prédilection n’est visible que sur les mâles, les femelles n’ayant qu’un simple tubercule. Utilisée durant la période de reproduction, elle permet de projeter les autres mâles loin de la dame convoitée.

1606©Joseph Celse_644x215
©Joseph Celse

Lire la suite Le Scarabée rhinocéros, le plus fort des agents secrets !

Petit Mars change en mai !

Le Petit Mars changeant est le plus farceur des papillons présents parmi les 42 missions de l’OBF. Bien que son nom pourrait laisser à penser qu’il est un « Superpapillon », affrontant les giboulées du mois de Mars, il n’en est rien. Car ce petit lépidoptère est un lève-tard et n’apparaît que lorsque les premiers rayons de soleil des mois de mai et juin viennent réchauffer la France.

©Biosphoto Berndt Fischer

Lire la suite Petit Mars change en mai !