Archives pour la catégorie La forêt

Au fait, c’est quoi une forêt ?

Qu’est-ce qu’une forêt ? La question est vaste et les réponses sont… multiples !

VIsuel_Francis_HalléDans la vidéo qui suit, Francis Hallé, célèbre biologiste et botaniste français, nous livre sa vision personnelle des choses. Pour lui, une forêt, c’est avant tout des plantes et des animaux qui vivent et interagissent ensemble. Enlever un composant de ce fragile équilibre reviendrait à perturber l’écosystème dans son entier.

Aussi vaste que les forêts présentes sur les continents, cette question n’en reste pas moins passionnante ! Elle nous invite à poser un autre regard sur cet écosystème, si fondamentalement important pour l’équilibre de notre planète, et qui nous offre une incroyable diversité de services et de bienfaits.

Pour en savoir plus sur les travaux de Francis Hallé, cliquez ici.

Focus : la région Centre

Avec au total 900.000 ha de zones boisées, la région Centre a 23% de son territoire occupé par la forêt. Les massifs les plus importants sont principalement la forêt d’Orléans, la Sologne et l’est de la forêt du Perche.

Occupation du sol en région Centre
Occupation du sol en région Centre

Cependant, le taux de boisement n’est pas homogène suivant les départements qui compose le Centre : de 60% en Sologne dans le département du Cher, les massifs boisés n’occupe que 2,3% dans la Beauce du Loiret !

Majoritairement composé de feuillus (4/5 des peuplements), et en particulier de chêne (65% des feuillus), le milieu forestier en région Centre est par ailleurs en constante progression, avec en moyenne 2.000 hectares supplémentaires par an depuis le début du XXe siècle.

Comme c’est le cas dans la région, la structure paysagère en mosaïque où alternent différents milieux, tels que les milieux ouverts, c’est-à-dire non arborés, et fermés, c’est-à-dire arborés, permet la coexistence de nombreuses espèces de faune : cerf élaphe, chevreuil, sanglier, et des oiseaux des bois comme l’Engoulevent d’Europe, le Pic noir et le pic cendré.

Wanted_Sonneur11 missions d’inventaire de l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts sont à réaliser en région Centre ! Elles concernent les 6 groupes d’espèces de l’Observatoire : carabes, champignons, longicornes, lépidoptères, gastéropodes et amphibiens.

Parmi les espèces recherchées, le Sonneur à ventre jaune, crapaud classé « Vulnérable » sur la liste rouge française de l’UICN.

Sonneur à ventre jaune
Sonneur à ventre jaune

Fréquentant généralement des eaux stagnantes peu profondes et bien ensoleillées, il est considéré comme disparu dans 3 départements de la région : Eure-et-Loir, Indre-et-Loire et Loiret.

Si vous avez la chance d’en observer au détour de vos balades en forêt, votre donnée sera tout simplement historique.

Belles observations en région Centre !

La forêt de Verdun labellisée « Forêt d’Exception® »

Logo Forêt d'exceptionLe 20 juin dernier, la forêt de Verdun a été labellisée « Forêt d’Exception® » ! Après la forêt de Fontainebleau en 2013, il s’agit du second massif forestier à obtenir cette distinction.

Carte 18 forêts d'exception
Forêts engagées dans la démarche « Forêt d’Exception® »

Depuis 2007, l’Office National des Forêts (ONF) s’est en effet engagé dans la création d’un réseau de forêts emblématiques à haute valeur patrimoniale. L’objectif est de constituer un réseau de forêts de référence en matière de gestion durable du patrimoine forestier et d’en faire des leviers du développement économique local. A ce jour, 18 massifs forestiers sont entrés dans la démarche.

La forêt de Verdun disposera du label pour 5 ans. Durant cette période, de nombreux projets sont prévus afin de renforcer les connaissances du massif forestier et d’améliorer son attractivité : l’aménagement de circuits touristiques, la création d’un pôle d’accueil ou la réalisation d’études permettant de mieux connaître la forêt et ses richesses.

Polypore du bouleau
Polypore du bouleau

Vous ne connaissez pas encore cette forêt d’exception et sa biodiversité ? C’est l’occasion de la découvrir en participant à l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts. 12 missions d’inventaire sont à réaliser en forêt de Verdun jusqu’au mois de novembre. Parmi les espèces à observer : Aromie musquée, Grand calosome, Salamandre tachetée ou encore Polypore du bouleau.

Télécharger la plaquette de présentation « Forêt d’Exception® » en cliquant ici.

Focus : la Région PACA

Paysage forestier en région PACA

Avec ses 1 517 000 ha, soit 48% de la surface de la région, la forêt de PACA compte pour deux tiers de conifères et un tiers de feuillus. Les espèces dominantes y sont le pin sylvestre, le chêne pubescent, le mélèze, le pin d’Alep et le pin noir.

Du Lubéron à la frontière italienne, 11 missions d’inventaire vous attendent ! Elles concernent 5 groupes d’espèces : carabes, champignons, longicornes, lépidoptères et amphibiens. Les missions proposées sur ce territoire sont nombreuses et concernent des espèces qui n’ont jamais été vues (ou revues) depuis très longtemps. Parmi les espèces recherchées, la Bacchante est un papillon classé vulnérable sur la liste rouge européenne de l’UICN, et dont aucune donnée en région PACA n’a été référencée dans l’INPN depuis plus de 30 ans ! Si vous avez la chance d’en observer au détour de vos balades, votre donnée sera tout simplement historique !

Carabe doré

D’autres espèces, comme le Carabe doré et le Grand calosome, sont quant à eux présents mais les données manquent dans 4 des 6  départements de la région. Pas une minute à perdre, prenez donc la direction des forêts de PACA, et n’oubliez pas votre appareil photo !

Focus : la région Rhône-Alpes

La grande variété des zones boisées de Rhône-Alpes, des forêts de feuillus de l’Ardèche aux épicéas de Savoie, en fait une région où les missions d’inventaires de l’OBF sont parmi les plus nombreuses. 12 au total !

Elles concernent les 6 groupes d’espèces : carabes, champignons, longicornes, lépidoptères, gastéropodes et amphibiens.

Mélibée (Coenonympha hero)

Les missions proposées sur ce territoire sont nombreuses, de façon à favoriser l’observation d’espèces qui n’ont jamais été vues (ou revues) depuis très longtemps. En effet, la base de données de l’INPN manque cruellement de données concernant ces espèces pour cette région.

Répartition actuelle du Mélibée

Parmi les espèces recherchées, le Mélibée est  un papillon classé en danger critique d’extinction, il semble pour le moment absent de la région. Si vous avez la chance d’en observer au détour de vos balades, votre donnée sera tout simplement historique !

D’autres espèces, comme le Polypore marginé ou le Carabe à reflets cuivrés, sont quant à eux présents en Rhône-Alpes, mais les données manquent dans 6 des 8 départements de la région. Pas une minute à perdre, prenez donc la direction des forêts Rhône-Alpienne, et n’oubliez pas votre appareil photo !