Aromie musquée

Aromie musquée © Michel Lefèvre/Biosphoto

Aromie musquée  Aromia moschata  (Linnaeus, 1758) 

Classe des Insectes / Ordre des Coléoptères / Famille des Cerambycidae

Statut de conservation UICN Europe : Préoccupation mineure  Visuel_LC (20x20)

Fait partie de la mission N°: 25

  • Description

De 15 et 32 mm de long, l’Aromie musquée se reconnaît à ses élytres granuleux de couleurs métalliques, allant du vert d’airain au violet en passant par le cuivré ou le bleu. Le pronotum (segment du thorax situé derrière la tête) est parfois rouge. Les antennes du mâle dépassent les élytres alors que celles des femelles sont légèrement plus courtes. Les tibias des pattes postérieures sont fortement aplatis et plus ou moins courbés.

  • Caractère biologique

Habitat : partout en France métropolitaine, c’est un insecte typique des zones humides. Son cycle de vie est intimement dépendant des saules (vieux saules, saules têtards), mais on le trouve aussi dans des zones à peupliers ou aulnes âgés. A proximité, l’Aromie musquée apprécie des zones plus ouvertes telles que des prés de fauche à ombellifères et chardons.

Période d’observation : de juin à septembre.

Alimentation : sève des saules, d’érables et de bouleaux.

Reproduction : en été. Après la reproduction, les femelles pondent grâce à un ovipositeur, dans l’écorce d’un vieux saule. Les larves sont xylophages et se développent sous l’écorce pendant 3 à 4 années avant leur nymphose.

  • Anecdote

Son nom provient de la sécrétion à odeur de musc très agréable qu’elle émet. Une sève chargée en acide salicylique est essentielle à l’élaboration de cette sécrétion.

  • Où est-il en forêt ?

Sur les saules, les érables et les bouleaux mais aussi sur les ombellifères et les chardons qu’elles apprécient particulièrement.

  • Données actuelles INPN 

INPN_Aromie musquéePrésence probable à confirmer en régions Alsace, Lorraine, Languedoc-Roussillon, Nord-Pas-de-Calais, Centre (sauf Loir-et-Cher), sur la côte Normande, Picardie (sauf Aisne), Ile-de-France (sauf Paris et Seine-Saint-Denis), Auvergne (sauf Haute-Loire), départements des Pyrénées, Pays de la Loire (sauf Mayenne), Provence-Alpes-Côte d’Azur (sauf Hautes-Alpes et Alpes-Maritimes).

Sont aussi concernés les départements suivants : Marne, Aube, Doubs, Jura, Ain, Haute-Savoie, Savoie, Isère, Ardèche, Aveyron, Tarn-et-Garonne, Gironde, Ille-et-Vilaine, Vienne, Haute-Vienne et Charente.

Données manquantes sur le reste du pays.

Logo_INPNPour en savoir plus, découvrez la fiche descriptive de l’Aromie musquée sur le site de l’INPN en cliquant ici.

Publicités

2 réflexions sur « Aromie musquée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :