Salamandre tachetée

Salamandre tachetée © Gilles Martin/Biosphoto

Salamandre tachetée  Salamandra salamandra  (Linnaeus, 1758) 

Classe des Amphibiens / Ordre des Urodèles / Famille des Salamandridae

Statut de conservation UICN France : Préoccupation mineure  Visuel_LC (20x20)

Fait partie de la mission N°: 22

  • Description

La salamandre tachetée est facilement reconnaissable. D’une longueur comprise entre 12 à 20 cm, sa peau est noire, lisse et luisante avec des bandes ou taches jaunes à oranges irrégulières, plus ou moins larges. Le ventre est plus clair, grisâtre, parfois piqueté de points clairs. La tête de la salamandre tachetée est large, avec de grosses glandes parotoïdes (glandes qui produisent un venin servant à tuer ou dissuader les prédateurs) à l’arrière bien visibles. Plus particulièrement, son museau est arrondi et ses yeux saillants très noirs.

  • Caractère biologique

Habitat : dans toute la France métropolitaine, elle est habituelle des forêts feuillues humides de moyenne altitude. Elle vit également dans les boisements mixtes s’ils présentent une certaine humidité au sol. Les boisements purs de conifères sont en général évités, bien qu’elle tolère parfois les forêts de sapin avec une couche herbacée bien développée.

Alimentation : vers de terre, limaces, araignées, papillons de nuit… Les larves de salamandre tachetée se nourrissent de petits insectes aquatiques. Si une population devient trop intense, elles peuvent devenir cannibale.

Reproduction : en été (juin-juillet) et à terre. La maturité sexuelle est atteinte entre 3 et 6 ans. Après l’accouplement, la femelle porte les embryons, on parle de développement intra-utérin. Au printemps suivant, elle dépose de 10 à 50 larves de 20-30 mm dans les ruisselets forestiers calmes, à l’eau fraîche et oxygénée, les eaux stagnantes, les mares ou les bassins de décantation. Après 4 à 6 mois, les larves quitteront le milieu aquatique pour devenir terrestres.

  • Où est-elle en forêt ?

Sous une grosse pierre, une souche ou un tronc d’arbre tombé au sol, généralement à moins de 100 mètres de l’habitat des larves. Essentiellement nocturne, on peut rencontrer la Salamandre tachetée durant la journée, après ou durant de fortes précipitations.

  • Données actuelles INPN INPN_Salamandre tachetée

Présence confirmée dans la France continentale, elle pourrait être absente en Corse. A confirmer.

Logo_INPNPour en savoir plus, découvrez la fiche descriptive de la salamandre tachetée sur le site de l’INPN en cliquant ici.

Publicités

7 réflexions sur « Salamandre tachetée »

  1. La Salamandre tachetée me semble commune en Haute-Loire. On la rencontre facilement de nuit ou par temps doux pluvieux sur les routes traversant une forêt ayant un ruisseau à proximité. C.R.

  2. Bonjour,

    Merci pour votre message. La Salamandre tachetée peut être commun dans certains départements. Néanmoins, nous avons besoin de données et de photographies de cette espèce pour continuer à améliorer la connaissance sur sa répartition dans toute la France.

  3. Dans le cimetiere anglais de Thiennes situé à la lisiere de la foret de Nieppe,il y avait,l’an dernier,3 salamandres tachetés qui avaient élu domicile sous des plantes.Je dispose des photos mais pourriez m’indiquer comment vous les faire parvenir.
    Mr DUBLEUMORTIER Pierre.

  4. Bonjour,

    Vous pouvez rentrer ces données d’observation s’il s’agit d’un milieu boisé ou d’une lisière de forêt uniquement. Pour saisir vos données, allez sur la page d’accueil du site Internet puis cliquez sur « Déposez vos données ! » à gauche (visionnez le tutoriel vidéo pour connaitre les différentes étapes à suivre). Indiquez la date approximative de vos observations.

    Merci pour votre participation !

  5. bonjour salamandre tacheté chez moi dans les landes, j ai photo egalement crapeau ventre jaune et orvet j ai la chance d’avoir une foret en zone humide ou dois je envoyer photo (idem chauve souris, rainette capricorne grand et autres)

  6. Bonjour,

    Merci pour votre message et bravo pour vos observations en forêt. Pour déposer vos données, rendez-vous sur le site CardObs : http://cardobs.mnhn.fr muni des login « foret » et mot de passe « foret2014 ». Puis suivez les informations détaillées dans cette vidéo ici : http://www.dailymotion.com/video/x1uny8w_observatoire-de-la-biodiversite-des-forets-comment-deposer-vos-donnees_school.

    Vous pourrez y déposer vos observations de : salamandre tachetée, sonneur à ventre jaune et capricornes. En revanche, chauve-souris et rainettes ne sont pas concernés par l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts.

    Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :